Mon étoile a filé, au revoir...

Publié le par Stéphanie Matéos


Libéré d'un corps trop douloureux, te voilà loin, parti briller ailleurs.
Fini calins du soir bonsoir, ronrons mielleux et vibrato en collé-serré.

 

Publié dans HUMEURS

Commenter cet article